Nutrifrais et le Groupe Laiteries Réunies

En 2000, Nutrilait constitue le « Pôle laitier » du Groupe Latieries Réunies recouvrant Nutrifrais, Val d’Arve et Euro-Frais Transit : puis Nutrilait SA est radiée en 2004, pour devenir « LRG GROUPE SA ».

La stratégie qualitative est poursuivie, après la certification ISO 9001 en 1994, la certification IS 14001 pour le respect des normes environnementales est obtenue en 2000, puis la très exigeante certification anglo-saxonne IFS (International Featured Standards).
 

Le Groupe Laiteries Réunies reçoit en 2002 le prix de l’Industrie de Genève pour son engagement en faveur du site économique et industriel de Genève.

En 2003, la même préoccupation pour l’environnement conduit à l’installation d’une chaufferie au gaz réduisant de 30% les rejets de CO2 et au remplacement du concentrateur de lait par un modèle de très haute capacité, consommant beaucoup moins d’énergie. En outre, un nouveau logiciel pilote le prétraitement du lait (pasteurisation, standardisation).


La volonté d’innovation conduit Nutrifrais à être la première à introduire en Suisse les pots thermoformés, plus écologiques, les multipacks sans carton ; elle est aussi la première à produire des yogourts au bifidus actif.


Un partenariat entre la Fédération des Laiteries Réunies et la coopérative « Proganalait » est signé pour la fourniture de lait biologique, ce qui permet à Nutrifrais et à Val d’Arve de lancer de nouveaux produits biologiques.
 

En 2009, Emmi, premier groupe laitier en Suisse, convient avec le Groupe Laiteries Réunies d'une prise de participation majoritaire dans sa filiale Nutrifrais SA.

En vertu d’un accord conclu avec le Groupe Emmi, Nutrifrais SA réintègre le Groupe Laiteries Réunies au 1er avril 2013.



 

LRG